En février, nous célébrons le 7e anniversaire de la création de UNYQ. Cet été 2014, nous avons fait équipe avec deux personnes extraordinaires, Alex Minsky et Katharine Crawford, tous deux anciens combattants américains.

Alex Minsky est un mannequin qui a été touché par une bombe en Afghanistan, ce qui lui a laissé une lésion cérébrale traumatique et l’amputation d’un membre inférieur. Lors de la création de notre premier cover pour Alex, il nous a dit que son objectif était d’illustrer le phénix renaissant de ses cendres sur son corps avec des tatouages. Son habillage prothétique – qu’il a conçue – a élargi la toile sur son corps et lui a permis de réaliser sa vision.

Quand Alex porte notre cover, il dit : “Ne regardez pas ailleurs. Regardez-moi ! C’est ce que je suis”. En 2014, il a été le premier amputé à monter sur le podium de la semaine de la mode de ew York Fashion

Katharine Crawford , qui a subi en Afghanistan une blessure qui a conduit à une amputation sous le membre, est une actrice et un mannequin vivant à Los Angeles. Lorsqu’elle a obtenu son premier cover UNYQ, elle a déclaré : “C’est comme une armure d’Asgard, je l’adore. Les gens pensent que c’est un accessoire de mode unique, comme un bijou que l’on porte à la jambe.” See interview

Depuis lors, Katherine Kampko (nom d’actrice) a joué entre autres dans le film Wonder Buffalo, Footloose et s’est produite avec nous lors de plusieurs événements, dont ici Autodesk Real conference

Katherine et Alex ont été les pionniers d’un mouvement parmi les amputés qui a attiré l’attention sur l’expression de soi et l’image corporelle. Une voie tournée vers l’avenir, un chemin vers la guérison à la fois mentale et physique. 

Une étude menée il y a quelques années par le Dr. Christopher R. Erbes PH.d. en psychologie au Minneapolis VA Health Care System parmi plus de 235 vétérans américains montre que l’image corporelle et la dépression se classent dans les 5 premières catégories en termes de prédicteurs pour empêcher les amputés de participer à une vie active. Plus que la marche et la course ou l’utilisation de prothèses.

Sur la base de cette recherche, le Minneapolis VA Health Care System, sous la direction du Dr. Andrew Hansen a mobilisé davantage de ressources pour l’innovation et le développement de prothèses qui traitent de l’image corporelle et d’autres problèmes comme l’équilibre. UNYQ a été contacté pour collaborer à la mise au point de cette nouvelle technologie. Nous sommes extrêmement humbles et fiers de cette collaboration, mais surtout, nous avons bon espoir que cette nouvelle collaboration et cette innovation nous mèneront plus loin dans notre vision originale d’humaniser les prothèses pour les vétérans et les autres personnes vivant avec la perte d’un membre.

Voir ici le communiqué de presse sur la nouvelle collaboration et l’accord de licence.